Aedp.Asso.fr

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Picage

Le Picage

par Suzy Liebaert-Guasch

Qu’est-ce que le « picage » ?

Le picage, c’est quand un perroquet s’arrache les plumes, régulièrement, parfois jusqu’à n’avoir plus de plumes.

Le picage est l’un des problèmes les plus difficiles à résoudre chez le Perroquet de Compagnie, simplement parce que les causes sont multiples.

Parfois, il est facile d’en déterminer les  causes ; parfois il faut plus du temps, de l’observation, et un certain recul par rapport à nos émotions personnelles  et nos certitudes.

Le picage n’est pas une fatalité, et il convient de réagir très vite quand ce comportement commence à s’installer.

Nous allons tout d’abord étudier ce qu’il faudrait faire pour déterminer les véritables causes du picage.

Là encore, il faut d’être prudent dans nos conclusions.

Il convient, en premier lieu, d’être un observateur avisé, de noter tous les comportements, mêmes fugaces, de l’oiseau.

Noter également nos propres comportements, nos attitudes face à l’oiseau, et les réactions de l’oiseau face à tout cela.

Vous trouverez ci-dessous les principales étapes à suivre en face d’un problème de picage.

Etape N°1 : En tout premier lieu, il convient de consulter un vétérinaire pour un examen de santé  approfondi.

En effet, le picage peut avoir différentes causes

  •   La présence de parasites
  •      La présence d’une maladie du plumage
  •    Des risques d'allergies
  •    Un empoisonnement aux métaux lourds
  •  Ou toutes autres sortes de problème médical

Il est important d’éliminer, en premier lieu, les causes physiques possibles d’un problème de picage.

Votre vétérinaire est à même de rechercher ces causes, et d’apporter les soins nécessaires.

Etape 2 : Se poser la question de l’humidité, donc de la sécheresse du plumage et de l’environnement

Il arrive souvent que le simple fait de donner régulièrement des douches ou des bains résolve le problème de picage.

En effet, l’air ambiant de nos maisons est souvent trop sec, et il arrive aussi que de nombreux perroquets, qui acceptent mal la douche, soient amenés à se gratter, s’arracher les plumes, simplement à cause de démangeaisons dues à la sécheresse de leur plumage et de leur peau.

  •  Donc humidifier l’air ambiant (il existe d’excellent humidificateurs),
  •  Vaporiser régulièrement l’oiseau
  • Donner des bains

Etape N° 3 : Assurez-vous que l’oiseau a suffisamment d’occupations !

Ce point est particulièrement important.

  • Les perroquets sont des êtres intelligents, donc curieux et actifs. Il faut absolument leur donner de quoi s’occuper, s’amuser, exercer leurs talents d’observations, de goût du jeu.
  •  Le picage n’existe pas chez les perroquets dans la nature ! Il faut prendre en compte que dans la nature, un perroquet ne reste pas sans rien faire pendant toute une journée : il doit chercher à manger et à boire ; il vole, taille des branchages, grignote des feuillages, des baies, se toilette et toilette ses copains, etc.
  • Donc enrichissez l’environnement de votre perroquet : sa cage, son lieu de vie doit receler des trésors d’occupations : jouets à détruire, des jouets qui font du bruit, des cartons à déchiqueter, bois à gruger, de la corde à effilocher, etc.
  •  Changer les jouets souvent.  Inventez, fabriquez, multipliez les occasions de jeux, c’est vital pour votre perroquet.
  • De plus n’oubliez pas qu’un perroquet qui a les pattes, le bec et l’attention occupés à  jouer (détruire c’est aussi jouer pour un perroquet), ce perroquet-là n’aura pas le temps de s’arracher les plumes.

Etape N° 4 : Ne surtout pas prêter attention au perroquet quand vous le voyez s’arracher les plumes

Cette étape a une importance capitale !

 En fait, si vous régissez à chaque fois que l’oiseau se gratte ou tire une plume, vous ne faites que donner de l’importance à ce geste, et vous encouragez le perroquet à s’arracher les plumes.

Donc, quand il se gratte ou s’arrache une plume, la première chose à faire pour vous, c’est de détourner votre attention du perroquet, ignorer son geste, lui tourner le dos, et peut-être même sortir de la pièce quelques courts instants.

La moindre réaction de votre part sera un renforcement, un encouragement au picage :

Vous dites :

-        Non, Coco, n’arrache pas tes plumes !!

      Coco comprend :

-        Chouette, quand je fais cela, mon humain s’intéresse à moi et me parle. Alors je vais recommencer car j’adore qu’on fasse attention à moi !
Et, Hop ! Une plume en moins.

Oui, ce n’est pas facile de ne pas réagir, mais c’est la seule et unique façon de ne pas encourager le perroquet à se piquer.

Etape N° 5 :   L’alimentation

Que mange votre perroquet ?

Une alimentation saine, variée, bien adaptée à l’espèce de l’oiseau assurera à l’oiseau une bonne santé, tant physique que psychique.

Là encore, posons-nous la question : Comment l’oiseau vit-il dans la nature ?

Il ne se nourrit pas à longueur d’année de quelques graines bien grasses, comme du tournesol (qu’il adore !) et un sempiternel morceau de pomme en guise de fruit.


Donnez une nourriture saine, riche et variée :      

  • Des graines fraîches, de qualité, sans poussière et pas trop grasses,

              Attention : un mélange de graines différent selon les espèces de perroquet !

  •  Des fruits et des légumes variés, agréables à manger et à regarder,
  •  Des croquettes de qualité, en complément alimentaire,
  •   Pas de nourriture destinée aux humains : la choucroute, les saucisses, les frites le pain et beurre ne sont pas faits pour les perroquets ! C’est dangereux pour leur santé, même s’ils adorent cela.
  • Des légumineuses  cuites : pois-chiches, lentilles, haricots, pois, etc…
  •  Des fruits secs : abricots, dates, figues, bananes

 Etape 6 : L’hygiène de la cage et de l'environnement

  •   Nettoyez, lavez, séchez les mangeoires et les abreuvoirs tous les jours,
  • Ne laissez jamais de fientes dans l’eau de boisson ou dans les mangeoires,
  •  Nettoyez les perchoirs dès qu’ils sont sales (c’est plus rapide et plus facile à faire tout de suite !).
  • Veillez à ce que le fond de la cage soit propre, changez le papier tous les jours,
  • Nettoyez à fond la cage tous les 8/10 jours,
  • Aspirez les plumes et la poudre des plumes qui tombe du corps de l’oiseau,
  • Aérez la régulièrement la pièce de vie du perroquet

o   Ne pas mettre le perroquet en courant d’air

o   N’aérez pas quand l’oiseau vient de prendre une douche

  • Si l’oiseau vit dans la cuisine, faites attention aux vapeurs de cuisine, aux ustensiles en Téflon, aux fumées en tous genres.
  • Ne pas exposer votre perroquet aux fumées de tabac.
  • Attention aux bougies, aux encens, à tous les produits en bombe : Décapfour,  nettoyants miracles, parfums d’ambiance : tous ces produits peuvent contenir des poisons pour nos perroquets.

Vous avez fait tout cela… Rien ne change… Votre perroquet se pique toujours...

Avez-vous tout de même observé un « petit » ou «  grand » changement dans son comportement ?

Oui ?  Vous êtes, vous et votre oiseau, sur la bonne voie ! Patience.. Il faut du temps...

Dans un prochain article nous reviendrons plus en détails sur les problèmes de comportements qui amènent l’oiseau à se piquer (s’arracher les plumes),  parfois se déplumer presque complètement, et parfois même à se mutiler : s’arracher la peau !

N'oubliez pas : en matière de picage, il vaut mieux prévenir que guérir ! 



Le Petit Guide

La nouvelle version du
Petit Guide du Savoir bien vivre avec un Perroquet de Compagnie



Lire et télécharger Le Petit Guide

Ce qu'il est essentiel de savoir avant d'adopter un Perroquet de Compagnie

 

Se connecter



Comportement

Vous rencontrez des problèmes
de comportement avec votre perroquet ?

Vous souhaitez un conseil
ou une consultation ?

Cliquez ICI

 

Je n'ai pas besoin de toi

Et je n’ai pas besoin de toi. 
Et tu n'a pas besoin de moi non plus. 
Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. 
Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. 
Tu seras pour moi unique au monde. 
Je serai pour toi unique au monde...
Lire la suite... ICI

SOUTENEZ l' AEDP en adhérant

Qui est en ligne ?

Nous avons 78 invités en ligne
Vous êtes ici : Les Perroquets Santé Le Picage Le Picage