Aedp.Asso.fr

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Comportement

Reconnaissance de soi chez la pie

Reconnaissance de soi chez la Pie

 

Par Stephane Desbrosses, le 02-09-2008

Source : www.psychoweb.fr/news/intelligence-animale/504-reconnaissance-de-soi-chez-la-pie.html

 

La croyance populaire veut que les oiseaux ne soient pas considérés comme bien malins… Ne dis-t-on pas d’un homme idiot qu’il possède une cervelle de moineau ou qu’il répète ce qu’on lui dit comme un perroquet ? Ces croyances communes sont pourtant remises en causes depuis plusieurs années : le cerveau de l’oiseau n’en a pas terminé de révéler des capacités cognitives défiant l’idée de ce que l’on s’en faisait.

L'autocollant et la reconnaissance de soi

S’il est communément accepté que la reconnaissance de soi est une base de la conscience de sa propre existence, on acceptait par contre difficilement, jusqu'à présent, d’en créditer d’autres animaux que certains mammifères – incluant l’homme – comme les chimpanzés, les dauphins ou les éléphants.

Comment opèrent-on afin d’objectiver la présence d’une conscience d’un soi différencié de l’environnement chez un individu ?

Simplement en observant leurs réactions face à un miroir.

Mise à jour le Dimanche, 10 Janvier 2010 15:18 Lire la suite...

Cet oiseau hurle!

      Cet oiseau hurle !

Par Barbara Heidenreich

Traduction : Marie Ducrocq

« Hurler. Quelqu’un a renforcé ce comportement » me suis-je dit en moi-même.

Misty, une Amazone à double facteur jaune, a habité chez moi quelques semaines seulement. Elle était là pour que j’installe quelques uns de ses comportements vocaux sur commande. Néanmoins, il est rapidement apparu qu’elle présentait d’autres comportements qu’il convenait d’aborder en priorité. Avant qu’elle ne soit chez moi, elle a résidé chez Jill Bell pendant 6 ans.

Mise à jour le Dimanche, 10 Janvier 2010 15:20 Lire la suite...

Commande : Monte

La commande : Monte !

Par Barbara Heindenreich

Traduction : Marie Ducrocq

Cela a été réitéré depuis des années dans la littérature du perroquet de compagnie…votre perroquet doit obéir à la commande « monte » ! Obéir et commander.

 Ces mots véhiculent pour moi de nombreuses implications. Je vois un perroquet qui n’a pas envie de monter sur la main, pourtant il est forcé de s’y conformer.

 Ceci implique généralement des manœuvres telles que la main qui pousse sur la poitrine de l’oiseau, s’emparer rapidement de l’oiseau pour le mettre sur la main, ou enlever les pattes de la perche. Pour un entraîneur comme moi qui utilise le renforcement positif, ce sont des images très déplaisantes.

Vous pourriez me demander « pourquoi » ?

Mise à jour le Samedi, 24 Juillet 2010 08:10 Lire la suite...

Introduction au renforcement positif

Une introduction à l’entraînement avec le renforcement positif et ses bénéfices

Par Barbara Heidenreich

Traduction : Marie Ducrocq

Des Aras sur des bicyclettes, des Cacatoès hissant des drapeaux, des Conures saisissant des dollars tenus par des membres du public.
 
Ce sont les images qui nous viennent fréquemment à l’esprit dès lors que l’on évoque le mot « entraînement » chez les perroquets. Même s’il l’entraînement peut effectivement permettre de tels tours, cette courte liste de comportements est une flagrante sous-estimation du potentiel infini de l’entraînement avec le renforcement positif des espèces aviaires dont nous prenons soin.

L’entraînement n’est qu’un enseignement. Avec l’aide du renforcement positif, il informe l’animal de ce qu’il peut faire pour atteindre les résultats attendus. Les comportements que nous pouvons choisir d’enseigner sont illimités. Outre le divertissement, l’entraînement des oiseaux peut être utilisé comme moyen de communication pour aborder les problèmes de comportement, pour diriger les oiseaux lors d’un spectacle, pour apprendre aux oiseaux à coopérer à leur propre examen médical ou encore pour nous permettre de faciliter les pratiques d’élevage en captivité.

Mise à jour le Dimanche, 10 Janvier 2010 15:21 Lire la suite...

Bien comprendre son perroquet

Bien comprendre son Perroquet de Compagnie

Pourquoi est-il essentiel de bien comprendre le comportement du Perroquet de Compagnie ?

Un perroquet n'a pas besoin de parler la langue des hommes pour communiquer.

Communiquer est essentiel pour un perroquet, surtout quand il est seul de son espèce à vivre au milieu d'une famille d'accueil humaine.

 Observer attentivement un perroquet pour comprendre ce qu'il a à nous dire est essentiel pour son bonheur, son équilibre, sa vie en général.

 C'est aussi très important pour l'ambiance dans son environnement familial!

Mise à jour le Dimanche, 10 Janvier 2010 15:19 Lire la suite...

Page 2 de 4

Le Petit Guide

La nouvelle version du
Petit Guide du Savoir bien vivre avec un Perroquet de Compagnie



Lire et télécharger Le Petit Guide

Ce qu'il est essentiel de savoir avant d'adopter un Perroquet de Compagnie

 

Se connecter



Comportement

Vous rencontrez des problèmes
de comportement avec votre perroquet ?

Vous souhaitez un conseil
ou une consultation ?

Cliquez ICI

 

Je n'ai pas besoin de toi

Et je n’ai pas besoin de toi. 
Et tu n'a pas besoin de moi non plus. 
Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. 
Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. 
Tu seras pour moi unique au monde. 
Je serai pour toi unique au monde...
Lire la suite... ICI

SOUTENEZ l' AEDP en adhérant

Qui est en ligne ?

Nous avons 26 invités en ligne
Vous êtes ici : Comportement